Ma Sophrologie
à Paris 16ème
Ma Sophrologie, sophrologie à Paris 16
 
Ma Sophrologie
à Paris 16ème

L’insomnie c’est avant tout la solitude… mais est-ce une fatalité ?


146 vues

Quand on écoute les chercheurs sur le sommeil qui nous expliquent tout ce qui se passe durant notre sommeil nous mettant en garde contre tous les risques qu’il y a à le négliger, on réalise combien dormir n’est pas une perte de temps mais au contraire, une nécessité à notre santé, notre vitalité, notre moral, nos relations… et pourtant nous sommes de plus en plus nombreux à mal dormir. (1 français sur 3 dort moins de 7heures par nuit)

 

Peut-être que vous aussi, vous connaissez cette sensation pénible, la nuit, de passer des heures avant de réussir à vous endormir… de longues heures avec vous-même, avec la sensation de perdre le contrôle de vos pensées, à vous poser toutes sortes de questions, à repenser aux choses difficiles du passé (souffrance et culpabilité) ou à angoisser du futur. Tout cela est normal puisque la nuit il n’y a rien d’autre à faire et que l’on est « seul ».

En général, on finit toujours par s’endormir d’épuisement, parce que le corps lâche et on tombe alors dans ce que l’on appelle un sommeil de survie qui permet de ne pas tomber dans la folie : un sommeil qui ne procure ni plaisir ni sensation de lâcher prise pourtant tous deux indispensables à notre équilibre.

Et ce « cauchemar » se produit plusieurs fois par mois, par semaine, voire toutes les nuits pour certains sans parler des réveils nocturnes. Le matin, c’est l’enfer qui continue, sensation de grande fatigue sans aucune envie de se lever.

 

Alors que faire ? 

Mettre en place des gestes de bon sens qui sont utiles mais qui malheureusement ne suffisent pas à régler le problème… Prendre des somnifères qui assomment et ne permettent pas un sommeil réparateur. Se résigner parce qu’on a tout essayé et que rien ne marche ? Accepter d’être épuisé et de passer ses journées à enchaîner les tâches péniblement ? Car tout devient pénible quand on a passé une mauvaise nuit même dire bonjour à un commerçant, un voisin que l’on apprécie, l’activité physique devient impossible, vous avez mauvaise mine, vous avez froid alors qu’il fait bon… vous avez la sensation de ne pas être présent à votre vie, vous ne vous sentez pas « vivant ».

 

Ce que je vous propose est une méthode douce, facile à mettre en place et qui a prouvé son efficacité : La sophrologie. Cette technique à base de respiration, de relaxation et de suggestions, permet de vous amener en douceur vers un état de conscience légèrement modifié qui va vous permettre de « débrancher votre mental », et de vous endormir d’un sommeil dit protégé (moins de réveil nocturne) et un meilleur réveil car celui-ci est à l’image de notre endormissement.

 

La sophrologie est un des outils que je propose pour apprendre à s’apaiser, à faire le tri de ses pensées, à mieux gérer le stress au quotidien… mais il n’est pas le seul. Les problèmes de sommeil sont parfois liés à nos difficultés présentes ou passées, c’est pourquoi il est essentiel de « travailler » en parallèle, sur les 4 piliers qui constituent l’être humain et qui permettent son équilibre : le mental, le comportemental, l’émotionnel, le spirituel. Commencer par s’apaiser, étape nécessaire afin d’entamer en profondeur pour pouvoir trouver ou retrouver son chemin en toute confiance. 

 

Pour favoriser l'endormissement, voici 3 exercices de respiration à enchaîner :

La respiration complète rythmée sur 3/6 temps : 

Inspirer profondément par le nez sur 3 temps (ventre, poitrine, épaules) et souffler longuement par la bouche sur 6 temps

A reproduire 3 fois.

La respiration carrée : 

Inspirer par le nez sur 4 temps

Retenir la respiration sur 4 temps (poumons pleins)

Souffler par la bouche sur 4 temps

Retenir la respiration sur 4 temps (poumons vides)

Reprendre une respiration naturelle

A reproduire 3 fois.

La respiration de la fleur (méditation de pleine conscience) : 

Imaginer une fleur fermée posée sur le plexus solaire et inspirer lentement : la fleur s’ouvre

Souffler lentement : la fleur se ferme

A reproduire durant plusieurs minutes (jusqu'à l'endormissement).

 

Si vous souhaitez recevoir une première séance et en savoir plus sur la sophrologie et ses bienfaits et/ou sur l'offre "Thérapie/coaching" qui permet d’allier thérapie/coaching que je propose, merci de remplir ce questionnaire qui me permettra de vous proposer un rdv téléphonique (gratuit) au cours duquel je pourrai établir un premier « diagnostic » de vos besoins et vous proposer l'axe de travail et les outils appropriés.

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Réussir à concilier vie professionnelle et vie personnelle : Un véritable défi !

14 Juin 2024

Je vais au travers plusieurs articles, vous aider à avancer pas à pas vers cet équilibre si vital pour le bien-être de tous !
1ère étape : Trouver son propre...

Pourquoi et comment la respiration agit sur mon état intérieur

30 Jan 2024

Qu'est ce que le stress ?

09 Jan 2024

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.