Ma Sophrologie
à Paris 16ème
Ma Sophrologie, sophrologie à Paris 16
 
Ma Sophrologie
à Paris 16ème

Réussir à concilier vie professionnelle et vie personnelle : Un véritable défi !


25 vues

Je vais au travers plusieurs articles, vous aider à avancer pas à pas vers cet équilibre si vital pour le bien-être de tous !

1ère étape : Trouver son propre équilibre en adoptant
une routine simple et efficace


Tout le monde parle de cet équilibre travail-famille qui est aujourd’hui si difficile à trouver et pourtant si étroitement lié à notre bien-être. 

Alors oui, bien sûr, cet équilibre doit être un objectif, mais il semble si impossible à atteindre que beaucoup d’entre nous baissent les bras avant même la mise en place du premier conseil, voire d’avoir terminé la lecture d’un article sur le sujet. Rassurez-vous, tout ceci est normal puisque vous n’avez pas encore mis l’essentiel en place :

Votre équilibre personnel !

Une routine pour trouver votre équilibre

Cet équilibre vers lequel vous allez pouvoir tendre à condition de commencer par le commencement : la pratique de la « routine bien-être » que je vous propose ici. Elle ne vous prendra pas plus de 15 mn par jour et vous permettra, grâce à la magie de « l’effet cumulé », d’en ressentir très vite de nombreux bienfaits :

  • calme 
  • prise de distance
  • nouveau regard sur les évènements
trouver l'équilibre avec la cohérence cardiaque

Alors et alors seulement vous serez en mesure de procéder aux changements que vous souhaitez faire dans votre vie.

Pourquoi ? Parce que vous n’allez plus lutter contre votre cerveau ! En effet, à cause du stress ressenti au quotidien, vous vivez en mode "survie", mode dans lequel vous ne pouvez agir puisque tout votre système nerveux autonome se croit menacé physiquement et active par conséquent le cerveau "reptilien" : SNA Sympathique (l'accélérateur) mais grâce à la pratique de la respiration en cohérence cardiaque, vous allez pouvoir en sortir, et ainsi permettre à votre SNA de basculer en parasympathique (le frein) qui s'apparente à la sécurité, donc au calme. Et, c'est là et uniquement là que l'action devient possible, car seule la volonté est nécessaire ici, pas facile, mais possible !

Parce que je redonne toute l’importance à mon souffle, je reprends le contrôle de ma vie, de ma santé, de mes pensées, de mon bien-être tout simplement.

Parce qu’un geste vaut 10 000 mots !

Parce que le mental ne peut raisonner le mental, il est indispensable d’utiliser les ressources du corps en commençant par la plus essentielle : 

« Ma respiration, Mon souffle, Ma Vie 

Tout comme la respiration me donne une information sur mon état intérieur, elle est aussi capable de le modifier en quelques instants : magique non ? Trop simple ? mais le simple n’est-il pas le juste ?

 

Parce que je sors du mental en me connectant à mon souffle tout d’abord pour ensuite le moduler en fonction de mes besoins, je vais pouvoir sortir du comment et du pourquoi pour aller vers le "quoi d’autre est possible ?" Quoi d’autre est possible de mieux que ce que je fais habituellement par automatisme sans même en avoir conscience.

« Le Simple c’est le Juste »

souffle et coherence cardiaque

La magie de la Respiration en cohérence cardiaque 

(état optimal de détente et vigilance)

Cette respiration dite abdominale ou diaphragmatique, permet d’activer le nerf vague ventral et le système nerveux autonome parasympathique.

Cette respiration est aussi appelée la respiration 365 : 3 fois par jour / 6 respirations complètes par minute / pendant 5 mn.

Pourquoi ?

Parce que la cohérence cardiaque est le programme préféré du cœur, celui de l’équilibre parfait. Il permet d'atteindre la neutralité émotionnelle et de tomber dans une activité cérébrale plus basse (ondes alphas) dit de "conscience légèrement modifiée".

Cette respiration diaphragmatique permet, grâce à la mise en résonance de notre cœur qui passe à 0,1 hertz, et qui en bon chef d'orchestre, va réguler de manière optimale notre système émotionnel, notre physiologie interne et le fonctionnement de l’ensemble de nos organes, y compris le cerveau. (Tension artérielle, pression sanguine, taux de sucre dans le sang, organes de la digestion...).

Le temps moyen pour y arriver est d'une minute.

Quand ? 

  •  Le matin au réveil
  • Le midi avant le déjeuner
  • Le soir en rentrant chez soi

Parce que 5 minutes de respiration en cohérence cardiaque offre 5 heures de « protection » (prise de distance naturelle), l'idéal est donc de la pratiquer toutes les 5 heures en commençant par le matin au réveil. En effet, si je veux choisir la couleur de la journée que je souhaite vivre, il est indispensable de la commencer en étant en cohérence cardiaque. Important de la pratiquer avant même de poser le pied par terre qui nous fait basculer immédiatement dans le mental et nos automatismes. (Je peux la faire allongé dans mon lit)

Puis, je pratique à nouveau cette respiration 5 minutes avant le déjeuner (qui va permettre d'être dans un état optimal pour la digestion notamment, manger avec plus de conscience et ressentir la satiété plus rapidement. Enfin et pour me permettre de passer une bonne soirée et de me déconnecter de ma journée de travail, je pratique une 3ème fois à mon retour (où sur le chemin) si c'est plus facile.

Et en cas de besoin : 

Face à un événement stressant, la pratiquer une seule minute permet aussitôt de désactiver le système nerveux autonome sympathique (l'accélérateur) et basculer au contraire dans le Système nerveux parasympathique (le frein) et recouvrer ses esprits et agir de la meilleure façon.

Pour favoriser l'endormissement et la protection du sommeil.

favoriser l'endormissement avec la coherence cardiaque

Comment ? 

"Fermez les yeux et respirez en conscience, c'est à dire en observant votre souffle :  l'air qui entre par vos narines et qui ressort par le nez ou par la bouche tout en observant les mouvements de votre corps. Puis peu à peu, vous allez allonger le temps des inspirations et des expirations sur un temps complet de 10 secondes en amenant la respiration dans le ventre :  "Si j'amène mon attention et mon souffle dans le ventre,  je me connecte au berceau de ma sagesse, de ma puissance, je m'ancre dans l'instant présent et j'apaise mon mental : J'inspire par le nez sur 5 secondes en gonflant le ventre (le diaphragme s'abaisse permettant à mes poumons de s'emplir entièrement d'oxygène et j'expire sur 5 secondes par la bouche ou par le nez en laissant mon ventre reprendre sa place (le diaphragme remonte permettant à mes poumons de se débarrasser du dioxyde de carbone). Pour amplifier les détente, je peux mettre mes mains sur le ventre en appuyant légèrement à l'expiration afin de le vider complètement".

Pour rester concentré, vous prononcez mentalement, j'inspire, je sais que j'inspire, j'expire, je sais que j'expire, ou bien choisir de prononcer un mot, celui dont vous avez besoin, par ex le mot : calme, détente, silence, paix, bien-être...


Lire les commentaires (0)

Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Réussir à concilier vie professionnelle et vie personnelle : Un véritable défi !

14 Juin 2024

Je vais au travers plusieurs articles, vous aider à avancer pas à pas vers cet équilibre si vital pour le bien-être de tous !
1ère étape : Trouver son propre...

Pourquoi et comment la respiration agit sur mon état intérieur

30 Jan 2024

Qu'est ce que le stress ?

09 Jan 2024

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.